Avant leur visite en Islande, les touristes imaginent volontiers les montagnes, les glaciers ou les geysers qui parsèment le paysage.

Cependant, nombreux sont ceux qui n’imaginent pas la culture qui anime les lieux de villégiatures de ce magnifique pays. Certes, l’île n’est sans doute pas une destination à privilégier si vous préférez visiter les environnements urbains et que la nature vous déplaît. Pour autant, il serait bête de négliger ce que la capitale a à offrir.

Découvrez les lieux d’intérêt à ne pas manquer dans la capitale Reykjavik et qui font le charme de l’Islande urbaine.

Reykjavik : une ville aux charmes islandais

L’ambiance de Reykjavik est assez unique. Déjà, bien qu’il s’agisse de la plus grande ville du pays, elle donne plus l’impression d’un gros village entouré par les montagnes et la mer.

Cette capitale est le point de départ de toutes les excursions et circuits que vous pourrez vivre en bus ou en voiture. Si l’on ne vous disait pas que vous êtes dans une capitale, vous pourriez croire que vous arrivez dans un petit port pittoresque : style scandinave oblige, où les couleurs sont d’autant plus vives que la météo est – souvent – moche.

Mais ce qui fait le charme de Reykjavik, ce sont ses habitants. L’éducation islandaise stimule beaucoup la fibre créative des enfants, et les Islandais sont souvent musiciens ou peintres à leurs heures perdues. Ce côté bohème septentrionale se retrouve un peu partout dans la ville à travers de nombreux évènements que nous vous invitons à découvrir.

La capitale des cafés les plus branchés de l’hémisphère nord

On entend déjà les Français ricaner. « Comment ? Des cafés plus branchés que chez nous ? Impossible ! ». Et pourtant, Reykjavik regorge de petits établissements indépendants où apprécier les spécialités de la cuisine islandaise, à faire mourir d’envie le plus moustachu des hipsters.

Prenez par exemple le Laundromat Cafe, littéralement le « café lavomatic ». C’est exactement ce à quoi vous pensez : un troquet avec une laverie automatique. Et des livres (dans plusieurs langues). Un signe en anglais devant l’entrée précise qu’il est possible, entre autres choses, d’y donner le sein à son enfant. Pourquoi ? Parce qu’on est à Reykjavik, capitale des établissements bizarres et libertaires.

Reykjavik : musée du graffiti à ciel ouvert

Il arrive certes de tomber à Paris, Barcelone ou Londres sur de belles réussites faites à la bombe par des peintres urbains ambitieux. Mais pour une fresque agréable pour les yeux, combien de tags dégoûtants, bêtes et souvent vulgaires ? Combien de « n**** ta mère » ou de « place de ma mob » ?

À Reykjavik, rien de tout ça ! L’art urbain est encouragé par la mairie et les habitants, et ceux qui s’y essayent ne sont pas des voyous ou des jeunes ivres sur le coup de 3 heures du matin, mais de vrais artistes réalisant des œuvres d’art à ciel ouvert.

Une église comme point culminant de la capitale

La Hallgrímskirkja n’est pas le secret le mieux caché d’Islande, mais ce n’est pas pour autant qu’il faille la négliger. Cette superbe église luthérienne (beaucoup croient, à tort, que c’est une cathédrale) est l’un des bâtiments les plus hauts du pays, et la vue qu’il offre sur Reykjavik est imprenable. Sans doute le meilleur spot pour constater que la capitale n’est pas grande, et pour s’émerveiller encore plus de sa surprenante diversité.

Le style impressionnant de la Hallgrímskirkja donne l’impression de sortir d’un film fantastique. Une église en forme d’orgue ? Oui, un lieu d’intérêt visible seulement à Reykjavik !

Harpa : la prestigieuse salle de concert inachevée de Reykjavik

De grands travaux ont été entamés au milieu des années 2000 dans le vieux port de Reykjavik, afin d’en faire un quartier branché. La crise financière de 2008 a coupé court au chantier, et le seul bâtiment à avoir pu être terminé est Harpa (et non « le Harpa »), une salle de concert et de conférence qui accueille notamment les performances de l’orchestre national d’Islande.

De nouveaux travaux auront peut-être lieu à l’avenir, mais en attendant on peut se féliciter de l’arrêt des grands projets suite à la crise : la présence de ce bâtiment à l’architecture moderniste dans le vieux port de Reykjavik produit un effet incongru et fascinant.

Reykjavik : des lieux d’intérêt aussi uniques que magiques

Bien que l’Islande recèle de paysages à couper le souffle, il serait dommage, lors de votre prochain séjour, de passer à côté des lieux d’intérêt offert par la capitale islandaise. Alors, n’hésitez pas à prévoir dans votre circuit un passage dans les rues de Reykjavik. Vous serez émerveillés par cette ville au charme typiquement scandinave.

Pour toute question sur les moyens de locomotions parfaits pour parcourir la région, prenez contact avec notre équipe. Nous nous ferons un plaisir de vous offrir des locations de voitures parfaitement adaptées à votre circuit touristique.

Les commentaires sont fermés.